Après avoir longtemps été tentée par l'expérience du SHIBORI

(teinture traditionnelle ancestrale avec réserves de couleurs par ligaturage)

je me suis enfin lancée il y a quelques semaines.

Je vous fais part dans un petit reportage photo de mon expérience,

et des remarques pour que vous puissiez vous aussi essayer.

J'ai fait beaucoup de recherches sur Pinterest afin de réunir toutes les informations utiles,

heureusement que je maîtrise bien l'anglais car je n'ai trouvé aucun article à ce sujet en français.

Voici donc ma petite recette :

Fournitures :

- Divers morceaux de tissu (j'ai utilisé des morceaux de draps anciens

pour de futures réalisations en couture, des torchons, des taies d'oreiller cousues maison,

des totebags homemade aussi, un chemin de table, des housses de coussin,

vêtements type t-shirt ou chemise en coton ou en lin).

ATTENTION : la teinture ne prend que sur les matières naturelles (lin et coton),

et n'accroche pas sur les fibres synthétiques (les fermetures éclairs ne seront pas teintes)

- 1 paquet de teinture pour tissu

(j'ai utilisé du DYLON, qui est normalement une teinture pour machine à laver)

- 500 g de sel fin

- divers élastiques (en caoutchouc ou plus épais pour cheveux)

- ficelle de coton

- grand seau en plastique (je l'ai trouvé à la jardinerie)

- gants type Mapa

- sac poubelle 50 litres

argile & barbotine

Comme vous le constaterez un peu plus loin

le résultat obtenu ne correspond pas à mes espérances,

je vous recommande donc d'utiliser ce produit (Amazon)

au lieu de celui que j'ai utilisé :

dye kit

Etape 1 : faire des nœuds et des liens avec la ficelle

(je vous montre plus loin au moment du dépliage à quoi correspondent les motifs)

argile & barbotine

Etape 2 : mettre de l'eau chaude dans 1/3 du seau,

y verser la poudre de teinture et le sel,

délayer tout doucement pendant quelques minutes

Etape 3 : mouiller les tissus liés dans de l'eau claire et tiède

et presser pour essorer

Etape 4 : tremper dans la teinture les morceaux de tissu

par petite quantité (2 ou 3 à la fois),

presser tout doucement (ne pas oublier de mettre les gants !)

laisser infuser 5 minutes

argile & barbotine  argile & barbotine

Mettre les morceaux de tissu de côté,

et retremper une seconde fois en pressant tout doucement.

argile & barbotine

Attention aux éclaboussures !

argile & barbotine

Etape 5 : Enfermer les morceaux de tissu dans le sac poubelle, bien le refermer

et laisser de côté une nuit entière

argile & barbotine

Etape 6 : Le lendemain, rincer les morceaux de tissu à grande eau en les pressant

Renouveler jusqu'à ce que l'eau soit à peu près claire

(premier signe inquiétant : j'avais beau rincer et rincer,

l'eau était toujours aussi bleue)

argile & barbotine  argile & barbotine

Etape 7 : Procéder au dépliage des tissus

(ne pas oublier les gants, chose que j'avais omise,

résultat : mains bleues pendant 3 jours !).

Sur le coup on se dit "chouette c'est super beau"

mais après séchage le bleu s'éclaircit,

et les couleurs sont moins prononcées

(je vous montre à la fin le résultat après séchage et lavage).

Cependant j'étais très satisfaite des types de liens que j'avais faits

et les motifs répondaient tout à fait à mes espérances.

* * *

MOTIF 1 : ACCORDEON

Plier le tissu en accordéon sur toute la longueur,

placer des élastiques tous les 8 cm environ

argile & barbotine  argile & barbotine

argile & barbotine

MOTIF 2 : LA PIEUVRE

Faire un nœud à chaque coin du torchon

attraper ensuite le tissu par le milieu et lier avec de la ficelle

Le milieu est trop foncé : je n'ai pas lié la ficelle assez loin

argile & barbotine  argile & barbotine

argile & barbotine

MOTIF 3 : LA SPIRALE

Mettre le tissu à plat, attraper le centre et tourner en rond jusqu'à

obtenir une boule plate, attacher le tout avec des élastiques

(personnellement c'est mon motif préféré)

argile & barbotine  argile & barbotine

argile & barbotine

MOTIF 4 : LE PARAPLUIE

Attraper le tissu par le centre, laisser pendre en tenant ce centre,

bien répartir les plis et mettre des élastiques tous les 3 cm au début,

espacer en avançant vers la partie la plus épaisse correspondant aux coins du tissu

argile & barbotine  argile & barbotine

argile & barbotine

* * *

La teinture peut se conserver pendant 5 à 7 jours.

Je n'ai donc pas résisté à la tentation de renouveler

l'expérience une deuxième fois.

J'ai refait réchauffer la teinture dans une casserole,

j'ai refait la même chose que la première fois,

et là, déception : au dépliage les parties blanches étaient presques absentes !!!

J'ai bien réfléchi et je me suis aperçue que j'avais fait une GROSSE ERREUR :

j'avais oublié l'ETAPE 3 : bien mouiller le tissu et l'imbiber d'eau

avant de le tremper dans la teinture, c'est donc une étape primordiale !

argile & barbotine

argile & barbotine

* * *

Et puis je me suis dit : pourquoi pas une troisième fois ?

J'ai tout fait correctement cette fois-ci, et là tout était beaucoup trop clair

avec des petits reflets violets.

J'en déduis que les pigments ont presque tous été absorbés

lors des deux précédents bains, on peut donc faire l'opération

deux fois, pas plus :

argile & barbotine

argile & barbotine

* * *

Après séchage et lavage machine (eau froide cycle délicat),

toutes les couleurs étaient encore plus claires,

et les parties blanches un peu moins prononcées.

J'en déduis à ce stade que je n'ai pas utilisé la bonne teinture,

j'essaierai donc une prochaine fois avec celle recommandée plus haut

qui est faite spécialement pour ce genre de teinture.

 

Voici quelques photos des résultats pour le BAIN n° 1 :

argile & barbotine  argile & barbotine

argile & barbotine

argile & barbotine

 

Pour le BAIN n° 2 :

 

argile & barbotine

argile & barbotine

Pour le BAIN n° 3 :

 argile & barbotine

argile & barbotine

argile & barbotine

* * *

Je vous montre enfin quelques unes de ces réalisations

en situation dans la maison,

j'aime beaucoup !

Et je vous montre au passage mon nouveau coussin

réalisé par LITTLE BOCAL,

qui vient d'ouvrir une très belle boutique en ligne,

il est aussi beau des deux côtés, et j'aime beaucoup sa jolie couleur jaune

et ses petits pompons de tissu.

Merci Sandrine !

coussins 03

coussins 02

Coussins 01

coussins 04

torchons

J'espère vous avoir donné l'envie de vous mettre au shibori vous aussi !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer